Aux amoureux des Cavalier et des rongeurs

Forum sur les Cavalier King Charles et les rongeurs.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Avant l'adoption d'un chiot, ce qu'il faut s'avoir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathalie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 175
Age : 45
Localisation : Flémalle ( Belgique)
Emploi : Eleveuse canin
Loisirs : Tous ce qui touche aux monde canin, équestre.
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Avant l'adoption d'un chiot, ce qu'il faut s'avoir.   Dim 10 Juin - 7:27

Voici quelques questions auxquelles il vous faut répondre avant de prendre votre décision finale et d'accueillir un nouveau compagnon. Elles sont toutes aussi importantes les unes que les autres, à vous d'y penser avant de vous engager:

La question monétaire
Hormis le prix d'achat de l'animal qui peut facilement atteindre, les 1100 € avez-vous pensez aux dépenses associées à la garde de votre protégé et êtes-vous prêt à en assumer les coûts. Vous devez considérer :

Les frais vétérinaires:
Incluant les examens, les vaccins, la vermifugation préventive (incluant les traitements pour les vers du coeur) et pour les inévitables infections ou blessures toujours possibles au cours de la vie de l'animal.

La nourriture:
Incluant une nourriture de qualité et en quantité proportionnelle à la taille de votre compagnon, et aussi les inévitables petites gâteries.

Les accessoires essentiels tels:
Le collier, la laisse, les médailles d'identification , les colliers d'entraînements, les bols à eau et à nourriture, les livres de références, les petites pelles sanitaires pour entretenir la cour, le coupe-griffe, le peigne ou la brosse, et finalement la cage.

L'entretien:
certaines races nécessitent de plus un entretien spécial ou toilettage au niveau de leur poil qui doit être taillé régulièrement par un professionnel.

La garderie:
Si vous voyagez souvent à l'extérieur vous devrez prévoir les frais de pension, puisque votre chien ne pourra rester seul pour de longues périodes.

Les cours:
Il est essentiel que vous suiviez un ou des cours d'obéissance pour vous évitez des problèmes de comportement.
Comme vous le constaterez, selon la race que vous choisirez, la note peut être assez salée, à vous d'évaluer votre budget en fonction de vos choix de races !

Une seule règle à suivre pour évaluer votre temps et votre niveau de tolérance, soyez honnête dans votre évaluation et rappelez-vous que les autres membres de la famille aussi ont leurs mots à dire, donc, parlez en autour de vous.

[b]Vos obligations envers votre chien
- Une bonne nourriture en quantité suffisante
- De l'eau fraîche à volonté
- Un endroit convenable pour dormir
- Des soins de santé préventifs et curatifs adéquats

Choisir la race qui nous convient ...
Maintenant que vous vous sentez prêt à devenir un propriétaire responsable, vous devez procéder à la sélection de la meilleure race possible pour vous. Chaque race possède de plus ses caractéristiques propres, ses besoins particuliers, ses petites manies. Finalement, chacun des individus d'une même race a son propre caractère que nous devrons apprendre à accepter.

Ce qu'il ne faut pas faire
Vous ne pouvez pas choisir une race parce que vous aimez son aspect physique, la couleur ou la forme de son pelage, ou encore parce que l'un de vos oncles en a un qui est tellement gentil, qu'on dirait presque un humain.

Comment faire ?
Choisir la bonne race nécessite des recherches. Nous sommes de prime abord attirés par l'apparence d'une race, tout comme on l'est par une autre personne. Comme pour les gens, les intérêts communs engendrent bien souvent une saine relation amicale. Avant de débuter votre choix, examiner votre propre style de vie, vos intérêts, vos goûts, ce que vous appréciez ou non d'un chien etc. Ce sont les bases qui devront guider votre sélection. Les coups de foudre sont souvent éphémères, alors que les relations reposant sur des bases solides sont plus durables.
Voici quelques questions d'intérêts auxquelles vous devez répondre avant d'arrêter votre choix. Elles se veulent un guide vous permettant de restreindre au maximum le nombre de races parmi lesquelles vous devrez effectuer votre choix.

Quel est votre style de vie ?
Si vous êtes un grand sportif et vous désirez faire votre jogging quotidien avec votre chien, optez plutôt pour une race sportive. Vous êtes pantouflard, une race plus tranquille vous conviendra. Vous voyagez beaucoup et désirez emmener votre chien, la taille peut vous guider. Vous désirez peut-être un chien avec des aptitudes de gardien, et qui vous avertisse lors de la venu d'étranger. Bien mais si vous avez un commerce à domicile ou si vous voyez chaque jour une foule de gens circulé chez vous, ne demandez pas au chien de faire la différence entre ce qui sera pour lui des intrus ou du va et vient régulier. Vous voulez un chasseur, orientez votre choix comme tel. Ici encore, ce qui vous guidera sera le GBS (gros bon sens)

Quelle taille de chien ?
Vous vivez dans un 2 pièces ou dans une maison, le bien être du chien est le plus important, vous disposez d'assez d'espace pour faire courir votre chien, et pour le promener ainsi que l'espace que vous voudrez bien lui accorder dans votre maison.
Rappelez-vous toutefois qu'il ne faut pas espérer n'avoir qu'à mettre le chien dehors pour qu'il fasse lui-même son exercice. Il vous faudra voir vous-mêmes à lui faire faire sa promenade quotidienne. Ne vous laissez pas influencer par la beauté d'un minuscule chiot, penser à quelle taille il sera une fois adulte !
Les races de petite taille, plutôt timides dont certains chiens dits " toys " ne sont recommandés que pour les enfants ayant atteint une certaine maturité. Ces races sont incommodées par la brusquerie et le manque de tacts des jeunes enfants. Cela influera sur leur comportement, pouvant provoquer des réactions indésirées.

La compatibilité avec les enfants vous importe-t-elle ?
La question que vous poserez sans doute à un éleveur est : est-ce une bonne race pour les enfants ? Vous devriez plutôt vous demander : comment seront mes enfants avec le chien ? Vous devrez veiller autant à l'éducation de votre chiot envers les enfants qu'à l'éducation de votre enfant envers le chiot. Un jeune chien qui sera bien éduqué, prendra son rang au sein de la famille (il devrait évidemment être derrière les enfants). Il apprendra ainsi plus facilement la tolérance, acceptera plus facilement de voir son bol de nourriture enlevé sous son nez, etc. Certaines races sont reconnues comme étant meilleure que d'autres avec les enfants. Bien qu'ici encore il n'y ait pas de règle générale, vous devrez éviter les races reconnues pour leur tempérament possessif. Les races impatientes ou nerveuses ou encore quelques races de petits chiens ressemblant à des bibelots de porcelaine devront également être écartées.

Avez-vous d'autres petits animaux à la maison ?
Contrairement aux mythes populaires, chien et chat font, la plupart du temps, bon ménage. Effectivement, avec une bonne éducation, le chien en vient assez facilement à considérer le chat de la maison comme faisant partie du décor et l'ignore presque toujours. Toutefois si votre plus jeune enfant a comme animal préféré un petit rongeur type cochon d'Inde, qui gambade allègrement dans la maison, vous devriez reconsidérer votre choix de race si vous optez pour un terrier. Certains d'entre eux, furent en effet développés pour la chasse aux rongeurs. Alors quel que soit votre choix, tenez-vous pour prévenu et informez-vous des compatibilités auprès de gens compétents, avant d'avoir de mauvaises surprises.

Mâle ou femelle ?
D'une façon générale, les mâles sont plus gros que les femelles de la même race. Selon certains auteurs, ils seraient plus extravertis. D'autre pense que les femelles sont plus affectueuses en générale, et particulièrement plus affectueuses avec les enfants et restent plus attachées à la maison. Quoi qu'il en soit, rappelez-vous que chaque animal a son tempérament propre. Afin d'éviter une foule de problèmes, un animal non destiné à la reproduction ou aux compétitions de conformation devrait être stérilisé. Vous éviterez ainsi les petits dégâts que cause les cycles de reproduction des femelles au moins 2 fois par an, salissant maison et tapis pendant 2 à 3 semaines à chaque fois.

Pour les mâles, les problèmes sont tout autre. Un animal non stérilisé aura tendance (instinct oblige) à se diriger invariablement vers toutes les femelles en chaleur. Comme ce dernier peut en flairez une à 3 kilomètres à la ronde, je vous laisse imaginer la suite.... Ceci cause du vagabondage, des fugues etc. Vous voyez-vous, devenir le responsable de naissances indésirées dans tout le voisinage ? Quand on sait qu'un mâle peut flairer les femelles en chaleur à une distance allant jusqu'à un kilomètre à la ronde, c'est un pensez y bien. Avec un mâle non stérilisé, vous aurez en prime les problèmes associés au marquage incessant du territoire. Bien sûr, vous devriez parvenir à l'éduquer pour que cela ne se fasse pas dans la maison mais... Comme il est désormais prouvé que la stérilisation n'affecte pas le développement de l'animal (tant physique que psychologique) pourquoi se privé de ses avantages !

Pure race ou croisé ?
Nous savons déjà que chaque animal a son caractère propre. Toutefois, l'avantage que donne une race pure, c'est la prédictibilité. Les chiots naissent avec un stock de gène plus fixe et l'on peut avoir une bonne idée de ce que sera, un chiot de race pure, une fois adulte. Les chiots croisés, sont quant à eux un "paquet surprise" et il est difficile de prévoir à qui l'on aura affaire. Il est en effet généralement admis que dans une race pure donnée, l'on peut prévoir avec plus de certitude quel sera le tempérament de l'animal une fois adulte. Ceci nous évite bien des désagréments. L'on peut aussi facilement prévoir de quoi aura l'air ce petit mignon une fois adulte (poids, types etc.) Ces avantags certains ne nous sont pas offerts par un chien croisé. L'on s'engage vers l'inconnu encore plus si vous n'avez pas vu les parents. Toutou tiendra-t-il plus de maman ou de papa pour son caractère, sa taille etc. Voulez-vous vraiment prendre ce risque ? Le choix logique s'impose donc : un chiot de race pure.

Le certificat d'enregistrement ?

Saviez-vous qu'en Belgique, Il existe une loi régissant l'enregistrement des chiens. Il s'agit de l'ABIEC. Donc, en Belgique, de par la loi, tous les chiens vendus doivent obligatoirement être enregistrés auprès de l'ABIEC. Il est également illégal pour un éleveur qui vend un chiot comme étant pure sang de demander plus cher si il est enregistré ou s'il provient d'une portée enregistrée que pour un qui ne l'est pas. Il est de plus de la responsabilité de l'éleveur et non de l'acheteur d'effectuer l'enregistrement et de fournir les certificats sans frais additionnels.
Avant qu'un chien soit enregistré, il y a une formalité à remplir, il doit être identifié.
Les 2 méthodes reconnues pour ce faire sont les microchips (implants ou puces numériques) et le tatouage.
Cette formalité est également la responsabilité de l'éleveur et cela doit également se faire sans frais additionnels.

Pourquoi un chien enregistré, direz-vous, puisque vous ne voulez ni reproduire ni faire de compétition ?

Les avantages en sont nombreux, vous aurez ainsi toute l'information exacte su votre animal, date de naissance, parents, couleur, nom et adresse de l'éleveur etc.
De plus, vous serez assuré que cet animal est bien de race pure et fait bien partie d'une race reconnue en Belgique.
Si vous perdez ou vous faite volé votre chien, l'identification permanente vous permettra peut-être de le retrouver ou de l'identifier formellement. Il se peut également que pour diverses raisons, vous décidiez dans le futur, suite à vos cours de dressage, de faire de la compétition d'obéissance.
Vous ne pourrez le faire que si votre chien est enregistré. Ceci est également valable pour les autres disciplines, tel que le 4B.
Si ceci venait à vous intéresser, impossible sans les papiers d'enregistrement.

Êtes-vous prêt ?
Vous croyez maintenant avoir trouvé la bonne race, voici un petit test qui vous permettra de vérifier ce que vous savez. Vous devriez répondre oui à chacune des questions suivantes avant d'aller plus avant :

A ce stade, vous savez :
1. Je sais pourquoi je veux un chien.
2. Je suis prêt à faire de mon animal un membre de la famille.
3. Je sais ce que j'attends de mon animal.
4. Je sais ce que je veux éviter chez mon animal.
5. Je connais mes obligations envers mon chien.
6. Je connais mes obligations envers mon entourage.
7. Mon chien vivra-t-il à l'intérieur.
8. Je connais la différence entre un chien enregistré ou non.
9. J'ai acquis assez de connaissances sur les races, surtout sur la race de mon choix.
10. J'ai évalué si j'aurai suffisamment de patience.
11. J'ai évalué si j'aurai suffisamment de temps.
12. Je connais l'importance de la relation avec les enfants.
13. Mes moyens financiers sont adéquats pour la race que j'envisage.
14. Je sais ce que cette race espère de la vie.
15. Je connais les tares héréditaires de cette race.
16. Je connais ses défauts majeurs.
17. Je connais ses points forts.
18. Je connais la facilité d'entraînement de cette race.
19. J'ai vu de quoi ont l'aire les adultes(taille poids etc.).
20. J'ai pris le temps d'interagir avec un adulte pour vérifier mes croyances.
21. J'ai fait mon choix sur un mâle ou une femelle.
22. Je connais les avantages de la stérilisation.
23. Je sais à quoi je m'engage en socialisation et en entraînement à l'obéissance.
24. Je connais les besoins en exercices de la race que j'ai choisit.
25. Je connais la différence entre la qualité show ou compagnon.

Maintenant vous êtes prêt et venez de faire une bonne prise de conscience pour l'acquisition ou non d'un chien... Comme vous pouvez le constater, prendre la décision d'adopter un animal ne doit jamais se faire à la légère.. c'est un contrat de 12 à 15 ans.. ce n'est pas un jouet que l'on peut se débarasser si il ne fait pas notre affaire.. Alors avant de faire le grand saut.. SOYEZ SUR DE VOUS !!

Il me reste plus qu'à vous souhaiter bonne chance dans votre recherche si vous êtes décidé à aller en adopter un.. et n'oubliez pas de nous faire partager votre expérience

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desjoyauxdalesia.wifeo.com
 
Avant l'adoption d'un chiot, ce qu'il faut s'avoir.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [LAPIN] Besoin de conseils avant adoption
» MILKY, CHIOT A L'ADOPTION ( Refuge d'Alinoé )
» APPEL A DONS ET ADOPTION POUR UN CHIOT GROENENDAEL
» Âge pour adoption d'un chiot
» Chiot d'environ 3 mois dans hochelaga + Photos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aux amoureux des Cavalier et des rongeurs :: A lire avant toutes adoptions, afin, d'éviter les mauvaises surprises.-
Sauter vers: